Artistes

Maynard Ferguson


Le trompettiste canadien Maynard Ferguson est un styliste époustouflant qui possède un registre incroyable. Il a acquis sa renommée grâce à des prestations en compagnie de Boyd Raeburn et Stan Kenton dans les années quarante et cinquante, qui avaient entendu le jeune trompettiste lorsqu’ils étaient de passage à Montréal, la ville natale de Ferguson. C’est avec Stan Kenton dans l’ère du jazz progressif qu’il a d’abord été le plus marquant. Les fans de Kenton applaudissent vivement sa technique fantastique et son style criard de notes aiguës, tant et si bien qu’il occupe la tête des Downbeat Polls de 1950 à 1952. Durant l’Expo de Montréal en 1967, Maynard Ferguson est invité à jouer au Pavillon du Canada. Afin de célébrer son « retour au bercail », un groupe de musiciens, dont quelques amis intimes représentant la crème du jazz canadien, est rassemblé par le service de transcription de la SRC, et deux albums mémorables sont enregistrés. Au cours des années qui suivent, il devient une star internationale; le virtuose canadien a mûri et, bien qu’il ait conservé les qualités essentielles de son style du début de sa carrière, surtout sa capacité de passer d’un registre aigu à un registre grave, son immense technique est dorénavant davantage conjuguée à son puissant lyrisme et ses manières expressives.